Les plats cuisinés au Japon sont des plats qui sont tous typiquement traditionnels. Ce sont des mets qui proviennent de l’origine du pays. Ils sont issus des temps anciens ; de l’histoire des Japonais et peu importe le plat japonais choisi, on y retrouve cette petite touche asiatique et cette saveur spéciale qui caractérise le milieu. Qu’est-ce qui leur vaut ce succès ?

Comment les saisons affectent-elles la cuisine japonaise ?

Les saisons ont leurs rôles à jouer dans la cuisine. Cela arrive parce que le Japon, sinon les pays de l’Asie, ont quand même une densité climatique remarquable. Toutes les cultures ne sont donc pas possibles à toutes les saisons. 

A découvrir également : Comment choisir sa table haute ?

Ce phénomène fait qu’il y ait un temps ou des périodes propices à certains plats, car la culture des ingrédients nécessaires y est plus évidente. Par exemple, le printemps est associé aux cerisiers en fleurs et aux légumes verts tendres, alors que l’été apporte une abondance de fruits de mer frais. 

L’automne est célèbre pour ses champignons et ses plats mijotés, tandis que l’hiver est le moment idéal pour déguster des plats chauds et réconfortants comme la fondue nabe.

A voir aussi : Quel est le fruit qui fait dormir ?

Quels sont les ingrédients qui reviennent le plus souvent ?

Il y a des ingrédients très connus, qui reviennent souvent dans la préparation des différents mets japonais. Le riz est le premier produit, et d’ailleurs l’une des plus grandes cultures de toute l’Asie. 

Après, on peut parler des produits de mers, surtout le poisson ainsi que d’autres produits pour servir d’accompagnement. Les algues et le soja sont des protéines qu’on retrouve dans les mets.

À part le riz, le poisson, et les produits de la mer, la cuisine japonaise utilise également des légumes frais, des champignons, du tofu et des épices spécifiques comme le wasabi et le gingembre pour rechausser les saveurs. Pour acheter quelques-uns de ces ingrédients, essayez ici.

Quel est l’aspect que présentent ces plats ?

Les plats japonais ont généralement une présentation spectaculaire ou extra. Ils ont la plupart du temps un aspect artistique, c’est même un art de cuisiner chez eux. La décoration dans un plat japonais est primordiale. 

Que ce soit une soupe, des légumes ou autres, tout a une disposition parfaite en quittant les aliments jusqu’aux baguettes. Certains mets se mangent même en étant toujours au bouillon.

Quelle est la portée de la cuisine japonaise dans le monde ?

S’il y a bien une culture agricole qui parcourt tous les pays, c’est celle du riz. Et le riz, pour ne pas dire la première, est quand même l’une des cultures les plus prisées au Japon et dans toute l’Asie. 

De plus, plusieurs restaurants japonais sont ouverts dans plusieurs pays en raison de l’appréciation positive des mets de ce pays. À l’unanimité, cette cuisine parcourt donc le monde entier.