Le whisky est un excellent apéritif. C’est l’une des boissons les plus appréciées au monde. Sur le marché, il est possible de trouver une large collection de whisky. Cependant, tous ne sont pas forcément de bonne qualité. C’est d’ailleurs ce qui rend le choix un peu plus difficile. Comment reconnaître alors un whisky de qualité ? 

Considérer l’âge du whisky

Vous êtes à la recherche d’un bon whisky à déguster, optez pour un spiritueux de qualité selon son âge. Pour plus de d’informations complémentaires, rendez-vous sur distilleurs.fr. La plupart du temps, certains consommateurs ont tendance à considérer l’âge des whiskys pour pouvoir choisir le spiritueux idéal. 

A découvrir également : Exploration des box alimentaires : un voyage gourmand à domicile

En effet, il n’est pas nécessaire de goûter avant de reconnaître si le whisky est de mauvaise ou de bonne qualité. Les whiskys sont généralement commercialisés après une période de conservation de 3 ans en fût. C’est le temps qu’il faut pour qu’un spiritueux puisse changer de couleur et donner de nouveaux arômes. 

Sur les diverses plateformes d’achat, vous pouvez trouver des bouteilles de whisky âgées de 12 à 18 ans. Mais il faut faire attention, certains whiskys peuvent perdre leurs arômes et leur saveur après 12 ans de conservation en fût. 

Lire également : Quelles sont les caractéristiques des plats japonais ?

Tenir compte du type de whisky

Pour reconnaître un whisky de qualité, pensez d’abord à connaître les différents types de whisky qui existent sur le marché. En général, les whiskys sont scindés en deux grandes catégories. Il s’agit du blend et du single malt. 

En effet, le blended whisky est issu de l’association des whiskys de malt et des whiskys de grain. Cela donne naissance à un spiritueux aux multiples saveurs. Ce type de whisky convient parfaitement aux nouveaux amateurs de boissons alcoolisées, car, elle offre une très bonne dégustation. 

Contrairement aux blended whiskys, le single malt est uniquement composé d’orges maltées. Ces dernières proviennent directement d’une seule distillerie, d’où la dénomination « single ». Il est facile de reconnaître un single malt grâce à sa bouteille. Le nom de la distillerie figure déjà en tant que marque sur la bouteille.

Connaître l’origine du whisky

Avant de finaliser l’achat de votre whisky, pensez à connaître son origine. Cela vous permet de savoir si le produit est de bonne qualité. Ainsi, selon l’origine, vous pouvez trouver des whiskys de gamme comme le whisky Écossais, le bourbon américain, le whisky islandais (whisky tourbé) et le whisky japonais. 

Il est vrai qu’avant, les whiskys français sont moins connus sur le marché, mais aujourd’hui, ils sont en train de gagner le marché international.

Considérer la marque du produit 

Les whiskys de grande marque sont souvent de bonne qualité. C’est pourquoi, beaucoup préfèrent vérifier la marque de certains produits avant de faire leur choix. En effet, plus la marque du whisky est renommée, plus vous aurez la chance de savourer un bon spiritueux.